Émulsion de courgettes au roquefort et langues de chat aux noisettes

papillon-emulsion-courgettes-roquefort

 

 

Photo et recette : Et si c’était bon…

 

 

 

On ne donne pas sa langue au chat on la mange !

 

Préparation : 15 mn

Cuisson : 25 mn

 

  • Ingrédients :

Pour un quinzaine de verrines aux courgettes et une trentaine de langues de chat :

 

Pour l’émulsion de courgettes :


– 300 g de courgettes


– 1 petite échalote


- 80 g de fromage frais


– 8 cl de crème liquide entière


– 60 g de roquefort Papillon


– 1 grande tasse de bouillon de volaille



 

Pour les langues de chat :


– 40 g de beurre fondu


– 50 g de farine


- 2 blancs d’oeufs


– 60 g de roquefort Papillon


– Une vingtaine de noisettes


 

– Une noisette de beurre


– Sel et poivre moulu

 

  • Préparation

L’air de courgettes
Dans une casserole, faire revenir l’échalote sans coloration. Au bout de deux minutes, ajouter les courgettes, parées, lavées et coupées en cubes assez petits pour une cuisson rapide.

Verser la tasse de bouillon (le liquide doit juste couvrir les légumes), porter à ébullition puis baisser le feu et cuire à petits bouillons 12 minutes environ.

Ajouter le fromage frais, remuer, verser la crème, assaisonner de sel et mixer jusqu’à ce que le mélange soit très lisse. Si la consistance n’est pas à peu près équivalente à une pâte à crêpes un peu épaisse, rajouter un peu de liquide et mixer à nouveau.

Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre.

Filtrer, verser dans le siphon, gazer, secouer énergiquement et réserver au froid. 

 

Les langues de chat
Dans un bol, mélanger la farine avec le beurre fondu, incorporer les blancs d’oeufs un à un.

Écraser le roquefort Papillon à la fourchette et l’ajouter à l’appareil, malaxer à l’aide d’une cuillère en bois pour obtenir un mélange presque lisse.

Saler si nécessaire.

Réserver au froid pendant une heure. 

 

Finition
Préchauffer le four le four à 180° (th.4-5).

À l’aide d’une spatule assez fine, étaler de la pâte à langues de chat sur une plaque, les  parsemer les langues de brisures de noisettes.

Faire cuire quelques minutes jusqu’à ce que les bords soient un peu colorés.
 
Sortir le siphon du frigo, le secouer énergiquement et remplir les contenants prévus, servir éventuellement avec une râpée de courgettes crues et quelques noisettes concassées.

 

 

Le conseil de Mamina :

Si vous préférez déguster l’émulsion de courgettes chaude, il suffit de réchauffer le velouté et de le mettre dans le siphon juste avant de le servir.

 

 

Recette proposée par Mamina du blog Et si c’était bon…, lauréate du Grand concours de recettes Papillon 2013

 

 

 

 

 

0

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.