Partez à la découverte des richesses gastronomiques de l’Aveyron !

Les bonnes raisons de venir séjourner en Aveyron sont nombreuses : ses paysages et sa nature à couper le souffle, son patrimoine culturel, sans oublier sa gastronomie. Pour vous mettre en appétit, nous vous embarquons pour une visite gourmande, suivez le guide !

Les fromages de l’Aveyron

L’Aveyron est à lui seul un véritable plateau de fromages ! Au nord, vous trouverez des fromages au lait de vache comme le Laguiole et l’Ecir, plus à l’ouest, les chèvres comme le Cabécou, et au sud bien sûr, les incontournables fromages au lait de brebis que sont le Roquefort ou encore le Pérail. Il ne vous reste plus qu’à trouver une belle tranche de pain !

culture-papillon_gastronomie_aveyron_roquefort

Les viandes et charcuteries de l’Aveyron

Les amateurs de bonne chère ne sont pas en reste, l’Aveyron est aussi reconnu pour sa charcuterie de qualité (jambons, saucisson de pays…) et bien sûr sa viande : bœuf fermier de l’Aubrac, veau d’Aveyron et du Ségala.

 

Les spécialités incontournables de l’Aveyron

Le terroir aveyronnais regorge de spécialités culinaires toutes plus gourmandes les unes que les autres ! Petit tour de table des principales à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre prochain séjour…

Côté salé…

– Les farçous (ou farsous) : Du rouergat fars (farce en français), ils désignent des petites galettes revenues à la poêle, composées selon les goûts et les familles, d’un mélange de verts de blettes, œufs, viande, chair à saucisse, persil, et/ou pain. Leur délicieuse odeur embaume les marchés aveyronnais !

Découvrez la recette de Gourmandise sans Frontières :

farçous aveyronnais

 

– L’aligot : Recette rurale et ancestrale par excellence, l’aligot est né sur les hauteurs du plateau de l’Aubrac et se dégustait à l’origine dans les burons, ces fameuses maisons de pierre des bergers. Composé de pommes de terre et de tome fraîche de Laguiole, il se déguste bien chaud et surtout filant… ce qui lui a valu le joli surnom de « ruban de l’amitié ».

 

Culture Papillon aveyron spécialités gastronomie aligot

 

– Les tripous (ou trénels) : Préparés à base de tripes de veau et de panse d’agneau (ou de mouton), ils sont servis accompagnés de légumes, d’aligot ou de simples pommes de terre. Un plat traditionnellement savouré tôt le matin, le lendemain d’une longue soirée festive…

 

Côté sucré…

– La fouace : Cette brioche typiquement aveyronnaise et parfumée à la fleur d’oranger était traditionnellement préparée pour fêter l’épiphanie. Mais la gourmandise n’attendant pas, on peut désormais la déguster toute l’année !

– La flaune : Dessert emblématique des Causses, c’est une tarte garnie d’un mélange d’œufs et de recuite écrasée à la fourchette (fromage de lactosérum de brebis de l’Aveyron) et délicieusement parfumée à la fleur d’oranger. Une cousine éloignée du fameux fiadone corse (lui à base de brocciu) !

Isa Marie du blog Grelinette et Cassolettes nous en dit plus sur ce dessert :

flaune-recette-aveyron

– Le gâteau à la broche : Impossible de passer à côté de ce dessert aussi bon que beau ! Longuement cuit au feu de bois, sa préparation est très spectaculaire et demande beaucoup de patience (de la pâte à gâteau est versée au fur et à mesure autour d’une broche recouverte d’un cône de bois, tournant continuellement près du feu)… c’est pourquoi il est réservé pour les grandes occasions (baptêmes, mariages, fêtes…) et manifestations de villages !

Nous aurions pu également vous parler de la pascade (crêpe aveyronnaise sucrée ou salée), des échaudés, de l’estofinado, du pounti (pâté sucré/salé), de la truffade (cousine de l’aligot avec du fromage de type Salers), de la soupe au fromage ou encore du chou farci… mais la liste est bien trop longue et le mieux est encore que vous veniez sur place pour les découvrir et les déguster !

 

Les vins de l’Aveyron

Pour accompagner tous ces délices, rien de tel que les vins typés de notre terroir : AOP Marcillac, AOP d’Estaing, AOP Entraygues et Le Fel, AOP Côtes de Millau… des possibilités d’accords infinies qui raviront les papilles des gourmets !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

Si cet article vous a ouvert l’appétit pour un prochain séjour en Aveyron, n’hésitez pas à vous arrêter à Roquefort-sur-Soulzon, nous serons enchantés de vous ouvrir les portes de nos caves et vous faire découvrir les secrets de fabrication de notre Roquefort Papillon… A bientôt ?

 

 

0

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.