Cœur de chocolat au roquefort : bonne Saint-Valentin à tous !

coeur-chocolat-roquefort


 
 
Pour fêter la Saint-Valentin, Elisabeth nous a concocté une recette très originale à base de chocolat et de Roquefort le tout dans de très jolis cœurs. 
  • Ingrédients

Pour 8 cœurs en chocolat
– 12 carreaux de chocolat noir intense
– 5 carreaux de chocolat à pâtisserie (un peu plus gros)
– 2 cuillères à sucre bombées de crème fraiche épaisse
– 1 cuillère à café bombée de Roquefort Papillon (pour un début et plus si affinité !)

  • Préparation

Faites fondre 6 carrés de chocolat noir au bain-marie. Badigeonnez de chocolat fondu vos empreintes à l’aide d’un pinceau de cuisine. Réservez au frais pour faire durcir le chocolat.

Préparation de la ganache roquefortée : cassez le chocolat à pâtisserie en petits morceaux dans un bol. Faites bouillir (doucement) la crème et le roquefort. Versez ce mélange chaud sur le chocolat et laissez fondre. Remuez. Versez dans vos empreintes moulées. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat noir intense et recouvrez-en ensuite votre ganache. Réservez au réfrigérateur 2 heures avant de déguster.

Remarque 1 : J’ai utilisé des empreintes en silicone en forme de cœur. Mais si vous avez des empreintes à chocolat c’est encore mieux (l’effet sera moins surprenant).

Remarque 2 : Vous pouvez planter dans vos chocolats encore chauds une pique en bois de petite taille et ainsi offrir des sucettes originales !!!!!!!!!!!!

L’avis de mes testeurs-gouteurs : ils furent nombreux, car même les réfractaires au fromage, les réfractaires au mélange sucré-salé, les réfractaires au chocolat ont voulu tenter cette expérience inédite et bilan ….

Délicieux !! Le salé persillé du Roquefort s’harmonise parfaitement avec le noir intense du chocolat. En bouche, la saveur du Roquefort apparaît après celle du chocolat, permettant aux réfractaires de croquer une deuxième fois dans ce chocolat déroutant. Certains n’ont pas osé affirmer que ces chocolats avaient un goût de …Roquefort… (assez péjoratif parfois d’utiliser ce terme) pensant blesser dans son amour propre la blogueuse ; et se sont sentis soulagés en apprenant la composition ! 

 

 

Recette proposée par Elisabeth sur son blog Saveurs lozeriennes

0

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.